afficher les menus
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 


mot de passe égaré ?

S'inscrire !
Thèmes
screenshot

(7 thèmes)
Qui est en ligne
1 utilisateur(s) en ligne (dont 1 sur Documentation en ligne)

Membre(s): 0
Invité(s): 1

plus...
Qui est passé ?

Mooky
37 jours 6 heures 11 minutes
[Retour | Afficher cette page en format imprimable]

Page soumise par Mooky


<= Page précédante <= Sommaire => Page suivante =>

7.3 Texte


Valable à partir de Blender v2.31

Figure 7-23. Exemples de textes

http://blender.doc.fr.free.fr/BlenderManual2.4_fr/PartM/curves_surfaces/gfx/TextSamples.png

Le texte est un type spécial de courbe pour Blender. Blender a sa propre police intégrée mais peut aussi utiliser des fontes externes, y compris les fontes PostScript Type 1 et True Type (Figure 7-23).

Ouvrez Blender ou réinitialisez la scène en pressant CTRL-X. Ajoutez un TextObject (Objet texte) avec la boîte à outils (SPACE (espace)>>Add (Ajouter)>>Text (Texte)). Vous pouvez éditer le texte avec le clavier en mode édition; un curseur de texte montre votre position dans le texte. Quand vous quittez le mode édition avec TAB, Blender remplit la courbe-texte, produisant un objet rempli plat sur lequel il est possible d"exécuter un rendu immédiatement.

Maintenant allez à EditButtons (Boutons d'éditions) F9 (Figure 7-24).

Figure 7-24. Boutons d'édition du texte

http://blender.doc.fr.free.fr/BlenderManual2.4_fr/PartM/curves_surfaces/gfx/TextEditMode.png

Comme vous pouvez le voir dans le panneau Font (Police) MenuButton, Blender utilise sa propre fonte par défaut quand il crée un nouvel objet texte. Maintenant cliquez Load Font (charger fonte). Parcourez la fenêtre File (Fichier) vers un dossier contenant des fontes PostScript Type 1 ou True Type et chargez une nouvelle fonte. (Vous pouvez télécharger plusieurs fontes PostScript gratuite sur le web, et Microsoft Windows inclut un grand nombre de fontes True Type, cependant pour ce dernier cas, faites attention: certaines d'entre-elles ne sont pas libres de droit!).

Essayez quelques polices. Une fois que vous avez chargé une fonte, vous pouvez utiliser le Menu Bouton pour appliquer la police à un objet texte.

Pour l'instant vous avez seulement un objet plat. Pour ajouter de l'épaisseur, vous pouvez utiliser les boutons Ext1: et Ext2: dans le panneau Curve et Surface (Courbe et surface) comme nous l'avons fait avec les courbes.

Utilisez l'option TextOnCurve? (Texte le long d'une courbe) pour que le texte suive une courbe 2D. Utilisez les boutons d'alignement au-dessus du champ texte TextOnCurve: dans le panneau Font pour aligner le texte sur la courbe.

Une fonction particulièrement puissante de Blender est qu'un objet texte peut être converti en courbe de Bézier avec ALT-C, cela vous permet d'éditer la forme de chaque caractère sur la courbe. Ceci est spécialement pratique pour créer des logos ou pour produire du lettrage personnalisé. La transformation du texte en courbe est irréversible et, bien sûr, une autre transformation de la courbe en maillage est aussi possible avec ALT C une nouvelle fois.


7.3.1. Caractères spéciaux


Normalement, un objet police de caractères commence par le mot "Text", ce qui peut être supprimé simplement avec SHIFT-BACKSPACE. En mode édition, l'objet texte réagit seulement à la saisie des textes. Presque tous les raccourcis clavier sont désactivés. Le curseur peut être déplacé avec les touches flèches. Employez SHIFT-ARROWLEFT et SHIFT-ARROWRIGHT pour déplacer le curseur à l'extrémité des lignes, au commencement ou à la fin du texte.

Presque tous les caractères spéciaux sont disponibles. Voici un sommaire de ces caractères :

  • ALT-c : copyright

  • ALT-f : Florin allemand

  • ALT-g : degrés

  • ALT-l: Livre anglaise

  • ALT-r: Registered trademark

  • ALT-s : S allemand

  • ALT-x : symbole de multiplication

  • ALT-y : Yen japonais

  • ALT-1 : un petit 1

  • ALT-2 : un petit 2

  • ALT-3 : un petit 3

  • ALT-? : symbole de question espagnol

  • ALT-! : symbole d'exclamation espagnol

  • ALT-> : un double >>

  • ALT-< : un double <<

Tous les caractères de votre clavier devraient fonctionner, y compris les voyelles soumises à une contrainte et ainsi de suite. Si vous avez besoin de caractères spéciaux (tels que les lettres accentuées, qui ne sont pas sur un clavier US) vous pouvez produire bon nombre d'entre eux en employant une combinaison de touches clavier. Pour cela, appuyez sur la touche de la voyelle désirée, puis sur ALT-BACKSPACE, puis effectuez la combinaison nécessaire pour produire le caractère spécial. Quelques exemples sont donnés ci-dessous :

  • AKEY, ALT-BACKSPACE, TILDE : ã

  • AKEY, ALT-BACKSPACE, COMMA : à

  • AKEY, ALT-BACKSPACE, ACCENT : á

  • AKEY, ALT-BACKSPACE, OKEY : å

  • EKEY, ALT-BACKSPACE, QUOTE : ë

  • OKEY, ALT-BACKSPACE, SLASH : ø

Vous pouvez également ajouter des fichiers ASCII complets à un objet texte. Sauvegardez le fichier comme /tmp/.cutbuffer et appuyez sur ALT-V.

Autrement vous pouvez écrire votre texte dans une fenêtre texte de Blender, charger le texte dans une telle fenêtre ou le coller dans la fenêtre depuis le presse-papier et appuyer sur ALT-M. Ceci crée un nouvel objet texte à partir du contenu de la mémoire tampon de texte (jusqu'à 1000 caractères).


<= Page précédante <= Sommaire => Page suivante =>


[Retour | Afficher cette page en format imprimable]

Page soumise par Mooky