afficher les menus
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 


mot de passe égaré ?

S'inscrire !
Thèmes
screenshot

(7 thèmes)
Qui est en ligne
1 utilisateur(s) en ligne (dont 1 sur Documentation en ligne)

Membre(s): 0
Invité(s): 1

plus...
Qui est passé ?

Mooky
37 jours 5 heures 4 minutes
[Retour | Afficher cette page en format imprimable]

Page soumise par Mooky


<= Page précédante <= Sommaire => Page suivante =>


1.3_ Au sujet des programmes dit "Libres" et de la GPL


Lorsque l'on entend parler de "logiciel libre", la première chose qui viendrait à l'esprit serait l'idée de gratuité. C'est vrai dans la plupart des cas, mais le terme "libre" celui employé par la fondation GNU - dont l'auteur et instigateur de ce mouvement n'est autre que Richard Stallman - possède quant à lui un sens plus profond, il est fortement lié à l'idée de liberté . Un logiciel libre dans ce sens est un logiciel que vous (utilisateurs, developpeurs) êtes libre d'utiliser, copier, modifier, redistribuer, sans limites. Comparez cela avec la licence des logiciels fermés - commerciaux pour la majorité - laquelle ne vous permet d'installer un logiciel que sur un seul et unique ordinateur (encore que cela dépende du type de licence achetée), il ne vous est permis de ne faire qu'une seule copie dite de sauvegarde et vous n'avez bien entendu pas d'accès au code source dés lors vous êtes asujettis aux bons vouloirs de la socièté détentrice de ce logiciel.

Le logiciel libre offre une liberté incroyable à l'utilisateur final, il y a d'abord la possibilité de rendre disponible ce logiciel sur un nombre étendu de plateformes (INTEL/AMD, Alpha, Mac, Sun, etc..) et ce sur autant de systèmes d'exploitations (GNU/Linux, FreeBSD?, Solaris, Irix, MacOS, Windows, etc). Il y a une plus grande efficacité quant à l'identification et à la correction de bogues. Cette liberté assure la pérénité du logiciel, si l'auteur en arrête le développement, ceci ne signifie en rien une fin en soi, le code source étant disponible, n'importe qui - de compétent - pourrait en reprendre les commandes. Et finalement, cette liberté favorise l'échange, le partage des connaissances et donc du savoir.


Quand un programme est distribué sous la Licence Publique Générale de GNU (GPL) :

  • Vous avez le droit d'utiliser, de copier et de distribuer le programme;

  • Vous avez le droit à une copie du code source.

  • Vous avez le droit de modifier le programme et le redistribuer.


En échange de ces droits, vous avez quelques responsabilités si vous distribuez un programme GPL, des responsabilités qui sont conçues pour protéger vos libertés et les libertés des autres :

  • Vous devez fournir une copie de la GPL avec le programme, pour que le destinataire soit conscient de ses droits et devoirs.

  • Vous devez inclure le code source ou en donner librement l'accès au code source à ceux à qui vous avez distribué votre programme.

  • Si vous apportez une modification au code et que vous distribuez cette version, vous devrez obligatoirement le faire sous les conditions établies par la GPL (accès des sources, hérédité de la licence,...).

  • Vous ne pouvez utiliser le programme en-dehors des termes spécifiés par la GPL (un programme sous GPL ne peut être utilisé dans un programme propriétaire).

Pour en savoir plus sur la GPL, visitez le site du Projet GNU sur www.gnu.org. Pour la référence, une copie de la Licence Publique Générale de GNU est incluse dans l'annexe appelée Licences de Documentation.(LicencesDocumentation)

<= Page précédante <= Sommaire => Page suivante =>



[Retour | Afficher cette page en format imprimable]

Page soumise par Mooky